Rupt sur Moselle, histoire d'un nom

"Ru" dans le Larousse : "Petit Ruisseau", du latin RIVUS, a donné son nom à notre Commune.

La montagne vosgienne est un véritable château d'eau, comme en témoignant les nombreuses fermes accrochées au flan de cette montagne (plus de 400 en 1900) et toutes alimentées par une source individuelle. Sources qui alimentent les "RU", une dizaine dans notre commune qui sont affluents de la Moselle.

Rupt, comme, a pris le nom de l'un des 10 hameaux qui constituent son territoire, hameau appelé Village de Rupt, implanté sur le "RU" le plus important de la commune et qui drainait les eaux du vallon où habitaient la plupart des notables de la localité au 18 et 19èmes siècles.

L’évolution de l’orthographe :
En 1302, avec RUZ, on trouve un acte notarié, la première trace d’un orthographe qui a évolué à travers les siècles devenant RUS en 1366, RUYS en 1402, RUI en 1449, apparaît en 1552, l’orthographe actuelle RUPT, qui se transforme en RUX en 1582 ; RUPS en 1656, et RUPES en 1768.

Lors du démembrement du ban de Lonchamp à la Révolution, a été constituée la commune de RUPT.

RUPT, commune de Lorraine, à la limité Franche Comté, plusieurs de ses hameaux rive gauche de la Moselle, dépendaient de la Seigneurie de Faucogney (70), sauf Lonchamp.

En 1832, les hameaux de Ferdrupt, Remanvillers, Xoarupt se sont détachés pour constituer la commune de Ferdrupt.

C’est par un décret du 5 février 1904, que Rupt devient officiellement RUPT SUR MOSELLE.